Le pitch

Le Jazz Chamber Orchestra était autrefois un Grand Orchestre de Jazz !
Dix sept musiciens qui n’avaient pas à rougir devant les Big bands américains des années 30 !
Monsieur Lasnier, le contrebassiste vous le raconte …. un vrai spécialiste…
Ah, la folie de Cab Calloway, la rigueur de Duke Ellington, la façon dont ils chauffaient le public à blanc,
la manière de conduire l’orchestre…

C’est par amour des big bands de ces années là, que le Jazz Chamber Orchestra a vu le jour.
Le falbala, la classe, la démesure et le gros son… les salles en délire…
Ils ont connu çà eux aussi, et monsieur Lasnier a encore les yeux qui brillent quand il raconte.

Maintenant, ils ne sont plus que cinq…

Mais qu’importe le nombre tant qu’il y a la passion!
Ce soir, c’est leur rêve Américain qu’ils viennent nous raconter en musique et avec humour…
Ca chante avec malice, ça scat avec frénésie, ça gratte de la corde sensible et ça souffle un vent de folie, et surtout, ces cinq là nous communiquent avec générosité et énergie leur amour pour cette musique si réjouissante.